Que signifie être aromantique ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En prenant de l’âge, vous pouvez vous sentir différents de vos congénères sur certains points. Vous pouvez avoir des orientations sentimentales ou sexuelles différentes de celles des autres. Il ne vous a jamais peut-être plu de vous retrouver dans une relation amoureuse. Vous ne voulez pas vous engager émotionnellement. Si c’est le cas chez vous, il se pourrait bien que vous soyez une personne aromantique. Que signifie réellement être aromantique ? La réponse dans ce billet.

Personne aromantique : qui est-elle concrètement ?

etre-aromantique

L’aromantisme peut être considéré comme l’opposé du romantisme. Si le romantisme est une tendance à exprimer ses sentiments personnels dans le domaine amoureux, l’aromantisme est tout le contraire. Il se traduit plutôt par une absence totale d’attirance romantique pour quelqu’un d’autre indépendamment de ses orientations sexuelles.

À voir aussi Activités et loisirs pour seniors à Toulouse

En d’autres mots, une telle personne ne ressent pas de sentiments amoureux. C’est quelqu’un qui n’a connu le coup de foudre à aucun moment de son existence. Cela lui est étranger et il ne peut même pas le concevoir. Il en est de même des papillons dans le ventre.

Il ne convoite personne et son cœur ne peut donc pas battre la chamade à la vue de cette dernière. Il faut dire que de telles personnes ne choisissent pas délibérément cette orientation sentimentale. C’est inné comme l’hétérosexualité, par exemple.

Il ressent le désir sexuel 

etre-aromantique-desir-sexuel

Ce n’est pas comme si la personne aromantique ne ressentait rien du tout. Elle n’est juste pas attirée par d’autres individus, du point de vue romantique. Elle peut bien avoir le désir sexuel. C’est pour cette raison que vous ne devez pas la mettre dans la même catégorie que l’asexuel.

À voir aussi Les spécificités des contrats de mutuelle pour les indépendants

L’asexuel ne considère pas les relations sexuelles comme importantes et s’en passe sans jamais en ressentir le besoin. Le paradoxe ici est que les asexuels peuvent bien tomber amoureux, ce qui n’est pas le cas de l’aromantique. Tous les asexuels ne sont donc pas aromantiques.

Il ne faut donc pas confondre les deux. En tenant compte des statistiques de l’Asexuel Visibility and Education Network (AVEN), le pourcentage des asexuels dans le monde serait de 1 %. Au nombre de ceux-ci, 25,9 % seraient aussi aromantiques.

Les aromantiques peuvent éprouver des sentiments

etre-aromantique-sentiment

Même s’ils ne ressentent aucun sentiment amoureux, les aromantiques n’ont pas une pierre à la place du cœur. Ils ne sont donc pas dépourvus d’émotions. Ils peuvent bien ressentir des sentiments en dehors de celui amoureux.

À voir aussi Comment analyser le marché local pour une implantation de franchise réussie

Ne soyez donc pas étonné de les voir ressentir de l’attraction pour leurs proches. Cela peut être amicalement, physiquement ou émotionnellement. Ils peuvent être aussi attirés esthétiquement par une personne sans en tomber amoureux.

C’est pour cela qu’un aromantique peut bien se mettre en couple. Il peut même développer des liens affectifs avec ce compagnon. Il le fait juste pour vivre une relation d’amitié plus intéressante que ce qu’il a développé avec ses autres amis.

Il faut noter qu’il existe aussi des gray-aromantiques ou des grises-aromatiques. Ces derniers ressentent parfois une attirance romantique pour un individu particulièrement. Il s’agit-là d’un autre niveau d’aromantisme.

À voir aussi Comment raviver votre créativité ?

Ces signes qui montrent que vous êtes peut être un aromantique

Il y a un certain nombre de signes qui montrent que vous êtes peut être aromatique. Vous vous plaisez dans le célibat. Tout ce qu’il faut faire pour prouver son amour à son ou sa partenaire vous gêne. Vous ne trouverez aucun intérêt à les faire. Vous n’en ressentez même jamais l’envie.

Il s’agit entre autres des câlins, des baisers, du fait de s’enlacer, de marcher main dans la main, etc. On vous dit la plupart du temps que vous avez un cœur de pierre, car vous ne fréquentez personne et n’avez jamais eu un petit ami ou une petite amie.

Certes, vous êtes en couple, mais vous êtes juste attiré par le physique de votre partenaire. Vous n’avez à son égard aucun sentiment amoureux. Dans ce cas, vous êtes bien une personne aromantique. Vous faites alors partie du sigle LGBTQIA+ de même que les asexuels. Ce sigle regroupe toutes les personnes qui ne sont pas hétérosexuelles.

À voir aussi La « taxe lapin » : Comment le Sénat veut vous faire payer pour vos absences médicales

Réagissez à cet article