Retour de la Bronchiolite : l’épidémie gagne le Centre-Val de Loire et le Grand-Est

© Depositphotos

Selon le rapport hebdomadaire de Santé Publique France du mercredi 2 novembre a conformer le retour de la bronchiolite en France, portant le nombre de régions touchées à 6. L’aggravation de la situation s’est nettement manifestée dès le début du mois d’octobre, moment où trois régions avaient été identifiées comme étant en phase d’épidémie dès le 11 octobre.

Santé Publique France, dans son bulletin hebdomadaire, a désormais ajouté à la liste la région du Grand-Est et du Centre-Val de Loire. Elles viennent donc se rajouter à la Normandie, l’Ile-de-France, la Bretagne et les Pays de la Loire, déjà en phase épidémique.

À voir aussi Les spécificités des contrats de mutuelle pour les indépendants

La prévention devient indispensable

SPF souligne au passage que l’activité liée à la bronchiolite chez les tout-petits de moins de deux ans suit une courbe ascendante dans l’ensemble des régions.

L’agence de santé publique signale également que 18 nourrissons ont dû être hospitalisés en service de réanimation, après un passage nécessaire aux urgences. Cela représente environ 0,6% de l’ensemble des consultations liées à la bronchiolite, et 26,1% de toutes les admissions en réanimation pour cette tranche d’âge.

Dans ce contexte, l’importance d’une surveillance accrue et de l’application stricte des mesures de prévention est soulignée, en particulier lorsque des enfants de moins de 2 ans sont présents. Cette nécessité est amplifiée par le fait que l’accès au Beyfortus demeure limité.

À voir aussi Comment analyser le marché local pour une implantation de franchise réussie

Réagissez à cet article