Quelle école choisir pour devenir informaticien ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Étant donné que notre environnement est de plus en plus numérisé chaque année, il n’est pas étonnant que le domaine de l’informatique fasse l’objet d’une grande attention. Comme de plus en plus d’étudiants choisissent de suivre des études en informatique, il est impératif de savoir quelle école offre le meilleur enseignement et les meilleurs services aux apprenants. Si vous souhaitez faire de l’informatique votre futur métier, lisez les lignes qui suivent afin de connaître les formations et études disponibles.

Bien préparer son cursus dès le lycée

Afin de poursuivre des études et des formations dans la filière de l’informatique et du numérique, il faudrait que les élèves soient détenteurs d’un Bac avec la spécialité « Numérique et sciences informatiques » (NSI). La spécialité NSI permet d’initier le lycéen dans le monde du numérique et donc de l’informatique, avant de décider de se lancer dans un cursus dédié pour.

À voir aussi Les meilleures bières locales en Allemagne à déguster pendant l’Euro 2024 (c’est un prétexte !)

L’élève peut également envisager de préparer un Bac STI2D spécialité « Systèmes d’information et numérique », mais également d’un Bac STMG spécialisé en « Système d’information de gestion ». Toutefois, les écoles proposant des formations en informatique permettent à toutes les spécialités de Baccalauréats de s’inscrire aux concours d’entrée. Même ceux qui ont suivi un cursus littéraire peuvent donc très bien suivre des études en informatique.

Vous avez le choix entre deux types d’écoles pour vous former à l’informatique

Bien choisir son école pour se former à l’informatique

Les écoles d’ingénieur informatique apprêtent leurs étudiants aux métiers liés à l’informatique, notamment aux nouvelles technologies et aux systèmes d’information. Après le Bac, les étudiants ont le choix entre deux types d’écoles informatiques pour leur formation : les écoles post-bac et les écoles post-prépa.

Les écoles post-bac 

En intégrant ces établissements, ceux qui détiennent leur bac pourront suivre une formation en informatique de 5 ans. Certifiées niveau I, les écoles en informatique post-bac se déclinent en deux sortes : publiques et privées. Dans le secteur public, il y a les écoles d’ingénieurs telles que les INSA ou les écoles du parcours GEIPI Polytech. 

À voir aussi Connaissez-vous les origines du Black Friday ?

Ayant une grande notoriété, ces écoles d’ingénieurs en informatique octroient une scolarité gratuite pour les étudiants boursiers. Accessibles après le bac, les écoles privées comme l’ENSIA, l’ISMA, Epitech, EPITA offrent des cursus en alternance. Cela permet d’aider les étudiants pécuniairement et professionnellement.

Les écoles post-prépa 

Elles garantissent des formations d’excellence et sont réputées par leur programme intense effectué dans une classe préparatoire scientifique. Parmi les filières les plus estimées de ces écoles : la prépa MPSI ou « Mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur, option informatique ».

Les conditions d’admission dans une école informatique

Les modalités d’admission à une formation informatique varient d’une école à l’autre. Pour certains établissements, comme les écoles post-prépa en informatique, elles organisent des concours communs. Pour d’autres, ils les réalisent à titre individuel. En général, l’admission se fait sur l’étude des trois éléments suivants :

À voir aussi Vol de Rolls-Royce : il mobilise un avion et une banderole pour retrouver la voiture de sa femme
  • Dépôt d’un dossier de candidature en ligne : il s’agit d’un dossier à remplir en ligne sur le site web de l’école choisie. Le candidat sera amené à fournir un CV détaillé, une lettre de motivation, copies de diplômes et une lettre de recommandation souvent facultative.
  • Tests écrits : une fois la candidature retenue, l’étudiant effectue des épreuves écrites portant sur des exercices de raisonnement logique et mathématique, des QCM, ou bien des tests de mémoire.
  • Entretien oral : il s’agit d’un instant d’échange, pendant lequel l’élève sera questionné sur sa motivation, son projet professionnel et sa mise en œuvre.

 

 

Réagissez à cet article