Le pénis de Titan à éclot en Californie et l’odeur est insoutenable

© Un Arum titan, a éclos au jardin botanique de Villers-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) mardi 11 juillet 2023 à .Photo d’illustration. © Pixabay / 3186176

Aussi appelée « pénis de Titan », cette plante indonésienne rare et en voie d’extinction met de longues années à éclore, avant de dégager pendant 48 heures une odeur pestilentielle. Dans le monde, chaque floraison est un événement.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne sent pas la rose : l’éclosion nauséabonde d’une fleur cadavre est toujours un petit événement dans les jardins botaniques du monde entier. Après celui de Nancy, le mois dernier, c’était dans un jardin près de Los Angeles qu’une fleur cadavre a attiré lundi les visiteurs, curieux d’assister à ce phénomène aussi éphémère que pestilentiel.

À voir aussi Connaissez-vous les origines du Black Friday ?

Voir un « Amorphophallus Titanium », l’une des plus grandes espèces de fleur de la planète, dévoiler ses pétales est un événement rare.

Plus communément appelée « pénis de Titan », cette plante menacée d’extinction et originaire d’Indonésie met de longues années à éclore. Et lorsqu’elle arrive à maturité, elle dégage de puissants effluves de nourriture périmée.

48 heures de floraison seulement. « Elle sent la chair en décomposition », explique le conservateur de la bibliothèque Huntington, Bryce Dunn.

À voir aussi La « taxe lapin » : Comment le Sénat veut vous faire payer pour vos absences médicales

Cette odeur fétide de viande pourrie est essentielle à sa reproduction, ajoute-t-il. « Elle essaie d’attirer les mouches charognardes pour qu’elles viennent la polliniser, donc plus elle peut diffuser cette odeur, plus elle attire de mouches, mieux la plante se porte. »

Aussi grande qu’un être humain, cette plante est en réalité composée de centaines de petites fleurs, mâles et femelles, qui éclosent à des moments légèrement différents. Et comme pour les fameux cerisiers du Japon ou les pivoines, mieux vaut être là au bon moment si l’on souhaite admirer ce spectacle furtif.

« Une fois que la fleur s’ouvre, elle disparaît dans les 48 heures », poursuit Bryce Dunn. « Il s’agit donc d’une floraison très, très éphémère, mais elle est tout à fait spectaculaire. »

À voir aussi 5 dates clés à noter en fin d’année fiscale pour optimiser vos impôts

Lundi, de nombreux visiteurs se sont pressés dans le jardin botanique pour se rendre compte de l’odeur fétide par eux-mêmes.

« C’est un événement tellement rare. Je pense que j’ai de la chance de pouvoir le voir », explique une visiteuse.

Mais pour certains, la plante nauséabonde ne mérite pas tout à fait son nom. « Je ne dirais pas qu’elle sent comme un cadavre », observe un autre visiteur. « C’est plus comme une benne à ordures. Mais c’est bien, […] si c’est votre truc. »

À voir aussi La transformation des espaces urbains : comment le débarras contribue à la revitalisation des villes françaises

Réagissez à cet article