Séjour au Costa Rica : quelques visites sortant de l’ordinaire à faire

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Parmi les pays d’Amérique centrale, le Costa Rica figure souvent en tête de liste des destinations de voyage les plus prisées. Ce n’est pas surprenant puisque ce pays est doté d’attraits touristiques des plus remarquables. En passant d’ailleurs un séjour sur le territoire costaricain, il vous est même possible de faire des découvertes insolites. Justement, au cours de votre voyage au Costa Rica, voici quelques visites de lieux d’intérêt touristiques sortants de l’ordinaire à essayer de faire.

À voir aussi Les meilleures bières locales en Allemagne à déguster pendant l’Euro 2024 (c’est un prétexte !)

Le parc des sphères mégalithiques du Costa Rica à Palma Sur

Palma Sur située dans la région d’Osa de la province de Puntarenas est une étape de choix à considérer lors de votre voyage au Costa Rica. D’autant plus que vous pouvez vous y rendre facilement grâce à son aéroport desservi par des vols locaux depuis la capitale San José entre autres. En effet, cette petite ville costaricaine vous permettra de faire la visite d’un site archéologique vraiment atypique.

Il s’agit de la Finca 6 qui est surtout réputée pour son remarquable parc des sphères mégalithiques du Costa Rica. Comme son nom laisse à suggérer, ce site abrite quelques monumentales sphères de pierre alignées et elles sont réparties en deux groupes. Jusqu’à présent ces derniers sont encore énigmatiques quant à leur signification ainsi qu’à leur auteur. Mais il s’avère qu’au mois d’avril et au mois d’août, les sphères de l’un des deux groupes s’alignent parfaitement avec le soleil lorsqu’il est au zénith !

Le musée de l’Or précolombien à San José

Si vous envisagez de partir en voyage au Costa Rica, il est fort probable que vous passiez par sa capitale San José. En effet, la capitale costaricaine est l’une des principales portes d’entrée du pays par la voie aérienne. D’ailleurs, comme évoqué précédemment, c’est à partir de l’aéroport international Tobias-Bolanos que vous pouvez en l’occurrence vous rendre à la ville de Palma Sur. Sinon, San José possède également plusieurs sites d’exception qui vous permettront de faire des découvertes sortant de l’ordinaire.

À voir aussi Connaissez-vous les origines du Black Friday ?

C’est notamment le cas du remarquable musée de l’Or précolombien qui mérite indéniablement un détour. D’ailleurs, il s’agit de l’un des plus importants de son genre où il est difficile de rester de marbre par rapport à la quantité d’or qui s’y trouve. D’après le nom de ce musée, vous aurez l’occasion d’y voir de véritables trésors des plus inestimables. Les exceptionnelles collections d’objets en or exposées dans ce musée témoignent de la richesse du patrimoine culturel et historique du pays.

Plus de 1 600 pièces composées de figurines animales, de bijoux (boucles d’oreille, parures, etc.), des statuettes… sont principalement les œuvres de tribus autochtones provenant du sud-ouest du Costa Rica.

Le parc national Corcovado

Le patrimoine culturel et historique costaricain est indéniablement exceptionnel. Mais vous n’êtes pas sans savoir que le Costa Rica est l’un des précurseurs de l’écotourisme. En effet, le patrimoine naturel de ce pays d’Amérique centrale fait partie des plus riches au monde.

À voir aussi Vol de Rolls-Royce : il mobilise un avion et une banderole pour retrouver la voiture de sa femme

D’ailleurs, environ 6 % de la biodiversité mondiale se trouvent sur le territoire costaricain. Mieux encore, un site naturel du Costa Rica concentre presque la moitié de cette biodiversité que vous pouvez justement visiter.
Il s’agit du fameux parc national Corcovado situé dans la région d’Osa que vous pouvez entre autres visiter après votre passage dans la ville de Palma Sur.

Environ deux heures de route vous suffisent à rejoindre Puerto Jimenez depuis cette dernière qui est l’un des principaux points de chute pour accéder ensuite au parc. Explorer cette extraordinaire aire protégée du Costa Rica vous permettra de découvrir à quel point son patrimoine naturel est sans pareil. Vous aurez l’opportunité d’y observer plusieurs espèces floristiques et faunistiques des plus variées et même avec de la chance quelques espèces rares comme l’aigle harpie.

Réagissez à cet article