3 erreurs classiques à éviter lorsque vous souscrivez une assurance

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Renoncer à une assurance est l’une des erreurs financières les plus courantes que les gens commettent. Vous devez vous assurer que vous avez une couverture adéquate pour vos besoins. Il est également important de savoir que l’assurance de base protège vos biens et vos finances contre un accident ou une autre situation dommageable. Continuez la lecture de notre article pour découvrir toutes les erreurs à éviter lors de la souscription.

1. Souscrire la mauvaise assurance

Il se peut que vous ayez les mauvais types d’assurance de base ou que vous ayez trop de couvertures différentes. Vous pouvez gaspiller votre argent en achetant des assurances que vous n’utiliserez probablement pas. Si vous êtes jeune, vous n’avez pas besoin de souscrire tous les types d’assurance disponibles. Vous devez également vous assurer que vous comprenez les contrats que vous souscrivez. Si vous comprenez ce à quoi vous vous êtes engagé, vous ne serez pas surpris lorsque viendra le temps de présenter une demande d’indemnisation. Pour ne pas vous tromper, il est toujours plus simple de se faire accompagner par des professionnels. Vous pouvez pour cela vous diriger vers une assurance comme Macif.Sur leur site web, vous pouvez d’ailleurs avoir accès à diverses ressources intéressantes.

À voir aussi Activités et loisirs pour seniors à Toulouse

2. Choisir de ne pas avoir d’assurance de base

Décider d’économiser de l’argent en n’ayant pas d’assurance est une erreur coûteuse que vous ne voulez pas commettre. Vous devez avoir une assurance automobile qui couvre les accidents et les vols. Vous devriez avoir une assurance habitation pour couvrir les vols et les incendies. Vous avez absolument besoin d’une complémentaire de base. Les factures peuvent s’accumuler rapidement, et si vous n’en avez pas, vous pouvez être paralysé financièrement. Si vous n’avez pas les moyens de souscrire une assurance complète, vous devriez au moins souscrire une complémentaire basse. De nombreuses personnes ont du mal à se payer des soins de santé, même avec une assurance maladie, et choisir de ne pas s’assurer peut conduire à la faillite, si vous avez un événement de santé tragique.

3. S’assurer trop ou se sous-assurer

Une autre erreur courante qui vous coûtera cher est de vous surassurer. Il peut être difficile de déterminer le montant de l’assurance de base dont vous avez réellement besoin. C’est particulièrement vrai pour l’assurance responsabilité civile. Vous devriez parler à un agent d’assurance (généralement un agent indépendant) de vos biens et de la meilleure façon de les protéger. Si vous êtes plus jeune, vous n’aurez pas besoin d’autant d’assurance, car vous n’avez pas autant d’actifs. Une autre erreur courante consiste à se sous-assurer. Cela peut s’avérer très coûteux lorsque vous vous rendez compte que votre assurance de base ne couvre pas les dépenses nécessaires. Vous devriez considérer le montant maximum que votre assurance paiera pour chaque accident.

Il est également important de comparer pour un contrat d’assurance de base. Vous devriez le faire tous les deux ans. Vous pouvez économiser de l’argent en souscrivant une nouvelle assurance. Cela ne prend pas beaucoup de temps de comparer les différentes compagnies d’assurance et cela vous aidera à maintenir votre taux à un niveau bas.

À voir aussi Les spécificités des contrats de mutuelle pour les indépendants

Réagissez à cet article