Code de la route : les démarches obligatoires pour s’inscrire à l’examen

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Pour rouler librement avec votre véhicule en ville sans s’exposer à des amendes, il vous faut posséder votre permis de conduire. Pour l’obtenir, il est nécessaire de s’inscrire à l’examen du Code de la route. La validation de cet examen est sujette à certaines conditions obligatoires.

Inscription à l’examen du Code de la route : les démarches obligatoires

Pour vous inscrire à l’examen du Code de la route, il y a des étapes obligatoires qu’il vous faut observer. Vous pouvez vous faire accompagner en ligne sur des sites spécialisés à l’instar d’Objectif Code pour la réussite de la procédure. À cet effet, voici les démarches obligatoires à respecter :

À voir aussi Activités et loisirs pour seniors à Toulouse

Constitution du dossier pour passer l’examen du Code de la route

En premier lieu, il faut constituer le dossier pour la préfecture. Dans ce cas, il faudra fournir certains documents essentiels :

  • un formulaire Cerfa numéro 14848013 ou le Cerfa 06 de demande de permis de conduire au format de l’Union européenne,
  • le formulaire Cerfa numéro 1486601 ou le Cerfa 02 d’inscription au permis de conduire,
  • 2 photos d’identité récemment prises au format en vigueur. Inscrivez sur le dos des photos vos noms et prénoms,
  • 2 photocopies d’un justificatif de domicile,
  • 2 photocopies d’un justificatif d’identité,
  • 3 enveloppes avec timbres au tarif prioritaire,
  • le certificat individuel de participation à la journée d’appel de la préparation à la défense ou l’attestation provisoire si vous êtes âgé entre 18 et 25 ans,
  • si vous avez entre 16 et 18 ans, la photocopie de l’attestation de recensement,
  • si vous êtes né après le 01/01/1988, il vous faudra aussi fournir la photocopie de votre ASSR 2 ou de l’ASR.

En fonction de votre situation, il n’est pas impossible que d’autres documents vous soient demandés à la préfecture. Une fois que le dossier complet sera transmis, il vous sera envoyé votre code NEPH. Vous pourrez ensuite vous inscrire dans un centre d’examen du Code de la route de la route.

Code de la route : obtenir le numéro NEPH

Pour passer votre Code de la route, l’obtention de votre NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé) est nécessaire. Le NEPH est représenté par un numéro unique à 12 chiffres. Celui-ci est indispensable à votre inscription aux épreuves théoriques et pratiques du permis de conduire. Ce numéro unique sera inscrit sur votre permis de conduire définitif et donc, vous suivra tout au long de votre vie de conducteur.

À voir aussi Les spécificités des contrats de mutuelle pour les indépendants
Panneau de signalisation

S’assurer de passer l’examen du Code de la route dans un centre agréé

Il ne vous reste plus qu’une dernière étape et vous serez enfin prêt à vous présenter à l’épreuve théorique. Il s’agira de réserver votre place auprès de l’un des centres d’examen reconnus par l’État. Généralement, ces centres d’examen sont pris en charge par :

  • La Poste,
  • SGS,
  • Code n’Go (Bureau Veritas),
  • Dekra.

Vous pourrez donc sans délai choisir le lieu de présentation à l’épreuve qui pourrait vous convenir. Une fois que c’est fait, vous allez ensuite choisir votre date et votre heure de passage. Après cela, vous pourrez faire la réservation et payer le tarif de votre présentation. Cela se fait via un service de paiement sécurisé en ligne. Le tarif est de 30 euros, peu importe l’opérateur que vous aurez choisi pour passer votre examen en France.

En outre, pensez à imprimer votre convocation dès que vous aurez finalisé votre achat. C’est un document qu’il vous faudra obligatoirement présenter lors de l’examen. Celui-ci devra être accompagné de votre pièce d’identité valable afin de pouvoir prendre part au test le jour choisi. Si vous êtes amené, pour une raison quelconque à repasser l’examen, vous ne serez pas exempt du paiement de 30 euros obligatoire à verser.

À voir aussi Comment analyser le marché local pour une implantation de franchise réussie

Comment faire pour obtenir votre NEPH ?

Si vous vous préparez à l’obtention de votre permis en auto-école, cette dernière effectuera les modalités d’inscription à votre compte. Il s’agit de l’ouverture d’un dossier à la préfecture ainsi que la création de votre NEPH.

Par contre, si vous décidez de vous préparer en candidat libre seul sans avoir à dépendre d’une auto-école, la gestion des démarches administratives sera à faire individuellement. Pour ce faire, il faudra vous inscrire en vous rendant directement sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisées (ANTS). L’inscription est assez simple, puisqu’il vous suffit de suivre des étapes comme mentionné plus haut.

À l’issue du traitement de la demande par la préfecture (dans un délai de 3 à 4 semaines), vous pourrez trouver votre numéro NEPH en vous rendant sur le site de l’ANTS. Vous n’aurez qu’à vous rendre dans votre espace personnel une fois sur le site. Ensuite, vous devez télécharger l’attestation d’inscription au permis de conduire et la conservez très précieusement en attendant le jour de l’épreuve écrite.

À voir aussi Comment raviver votre créativité ?

Réagissez à cet article