Voyage à la découverte des volcans d’Auvergne

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Vous aimez partir en aventure dans la nature ? Pourquoi ne pas visiter l’Auvergne durant l’automne prochain ? Cette région historique et culturelle de France, située au cœur du Massif central, fait partie des destinations privilégiées des randonneurs français avides de nature mais aussi de patrimoine et de découvertes géologiques. Elle est riche de ses sentiers de randonnée qui s’étendent de la Chaîne des Puys jusqu’au volcan du Cantal et ce, à travers cinq territoires.

A la découverte d’un joyau inscrit à l’UNESCO : la Chaîne des puys

La Chaîne des Puys est un site naturel français au milieu duquel se dresse une chaîne volcanique de plus de 80 dômes et puys. On y retrouve par exemple les puys de Pariou, de Lassolas, de la Vache et de Côme. Avec la variété de formes de volcanisme qu’elle rassemble, cette chaîne offre un spectacle visuel impressionnant sur des kilomètres à la ronde.

À voir aussi Évasion de dernière minute : les meilleures destinations pour un week-end en juin

Les randonnées sur ce site s’effectuent sur le GR 4, le GR 30 mais aussi sur des dizaines de sentiers balisés. Quel que soit l’itinéraire emprunté, vous découvrirez à pied, en VTT ou encore sur le dos d’un âne, un magnifique territoire marqué par l’activité volcanique – récemment inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO – et quelques fois l’élevage et la sylviculture ; des activités qui garantissent la beauté des paysages.

En choisissant de prendre votre départ à Clermont-Ferrand, à Aydat, dans le Volvic ou dans l’Orcival, vous pourrez découvrir les lacs du Servières, d’Aydat, de la Cassière. Faites votre planning en conséquence afin d’explorer pleinement la Chaîne des puys.

A la découverte du Massif du Sancy, pour des randonnées sur les sommets

Depuis le point culminant de l’Auvergne, il est facile d’admirer tout le Massif central. Si vous êtes tenté(e) par des randonnées sur les sommets, explorer le puy de Sancy peut être une excellente idée. Le massif du Sancy se déploie sur près de 1 886 mètres et séduit les randonneurs locaux et étrangers par ses crêtes, ses vallées et ses courbes uniques.

À voir aussi Comment raviver votre créativité ?

Entre les chemins qui s’étendent à perte de vue, les mouflons, les chamois et les marmottes qui jonchent le parcours, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. En suivant ces sentiers, vous rejoindrez le plateau du Guéry, le lac Pavin ou atteindrez les limites du Cézallier.

Durant la traversée vous pourrez admirer les superbes vallées que l’eau, les volcans et la pierre ont aménagé comme celles de Chaudefour ou de Chastreix-Sancy qui sont protégées par deux réserves naturelles nationales. Il serait dommage de quitter l’Auvergne avant d’avoir profité d’un tel spectacle.

A la découverte des monts du Cantal

Du volcan au point culminant au plus grand, il n’y a qu’une très faible distance. En effet, après avoir traversé le Cézallier, il ne faut qu’un pas ou presque pour arriver aux monts du Cantal.

À voir aussi Louez un chalet pour le prochain Nouvel An !

Encore appelé massif cantalien ou volcan du Cantal, les monts du Cantal sont un massif montagneux situé au centre-ouest du Massif central, c’est-à-dire dans le parc naturel régional des volcans d’Auvergne. Ils constituent le plus grand volcan d’Europe.

En empruntant le GR 400, vous pourrez en faire le tour. Cela vous donnera l’occasion de visiter les célèbres puys Mary, Griou ou plomb du Cantal. Entre les pâturages et les estives qui longent les sentiers, vous traverserez des cols et des vallées, puis suivrez des ruisseaux et des rivières avant de faire escale chez un ancien buron typique de la région.

Les monts du Cantal ont tant à offrir à leurs visiteurs. Laissez-vous tenter par l’aventure et profitez du spectacle offert par les formidables paysages qui se dessinent devant vous. 

À voir aussi Une croisière fluviale 100% française sur le Rhône, partez à la découverte de l’Auvergne

Du Livradois-Forez au Mézenc

A l’Est de l’Auvergne, il existe un territoire authentique de moyenne montagne qui mérite le détour. Ne terminez pas votre découverte des volcans de cette région historique et culturelle située en plein cœur du Massif central, sans visiter le Livradois-Forez.

Ses hauteurs pelées et balayées par les vents forment un merveilleux contraste avec les forêts denses et sombres que l’on retrouve dans les vallées et sur les contreforts de cette zone. Ce qui rappelle fortement les paysages de Finlande. Plus loin au sud, on retrouve encore cette même ambiance avant qu’elle ne débouche sur les volcans du Velay et les hauts plateaux du Mézenc, situés derrière les montagnes avant l’Ardèche.

Réagissez à cet article