Bob de Groot, co-créateur de la célèbre bande dessinée “Léonard”, nous a quittés

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le monde de la bande dessinée franco-belge pleure la disparition d’un géant créatif ce vendredi 17 novembre. Bob de Groot, connu pour son génie scénaristique et sa co-création des célèbres séries “Léonard” et “Robin Dubois”, s’est éteint à l’âge de 82 ans. Né à Bruxelles le 26 octobre 1941, sa marque indélébile dans le domaine de la BD laisse derrière lui un héritage immortel.

Une légende de la bande dessinée

Bob de Groot a marqué ses premiers pas dans l’univers de la bande dessinée dans les années 1960 en rejoignant l’équipe du prestigieux Journal de Tintin. C’est là qu’il a entamé des collaborations fructueuses avec des artistes tels que Turk, avec qui il a donné vie à la série espiègle “Robin Dubois” en 1964. 

À voir aussi Évasion de dernière minute : les meilleures destinations pour un week-end en juin

Voici une liste de quelques œuvres notables de Bob de Groot, co-créateur de la bande dessinée “Léonard” :

  • “Léonard” (avec Turk)  : série mettant en scène un génie inventeur du Moyen Âge.
  • “Clifton” (avec Turk) : série d’aventure centrée sur un détective britannique excentrique.
  • “Robin Dubois” (avec Turk) : une parodie humoristique des aventures de Robin des Bois.
  • “Billy the Cat” (avec Stephen Desberg) : série racontant les aventures d’un enfant qui se transforme en chat pour combattre le mal.
  • “Doggyguard” (avec Rodrigue) : une série comique sur un chien de garde.

À lire : Quelle école audiovisuel à Marseille choisir ?

Léonard : son chef-d’œuvre inoubliable

turk et bob de groot

Le sommet de son succès réside dans la création de “Léonard”, une série réalisée en tandem avec le talentueux dessinateur Turk. Bob de Groot a su donner vie à ce génie de la renaissance, excentrique et ingénieux, entouré de disciples tout aussi loufoques que lui. Depuis sa naissance en 1974, les aventures délirantes et pleines de gags de Léonard ont su conquérir un large public, offrant des moments de rire et d’émerveillement.

À voir aussi Comment raviver votre créativité ?

Découvrez aussi : Pourquoi les plateformes dominent-elles sur Internet ?

Un artiste polyvalent et visionnaire

La polyvalence de Bob de Groot s’est également illustrée à travers ses collaborations avec différents dessinateurs pour des albums de “Lucky Luke”. Son flair pour dénicher des talents comme Philippe Geluck a marqué son parcours exceptionnel dans le domaine de la BD.

Un adieu à un chapitre exceptionnel

En 2015, Bob de Groot prenait sa retraite, laissant derrière lui une empreinte indélébile dans l’histoire de la bande dessinée pour se consacrer à sa famille. Son décès laisse un vide immense dans le cœur des lecteurs et des artistes qui ont été touchés par son talent incommensurable.

À voir aussi Louez un chalet pour le prochain Nouvel An !

Voici un autre article sur le sujet : PicWic de Lomme : plus grand magasin de jouets de France ?

Réagissez à cet article