Y a-t-il une bonne façon d’apprendre à jouer aux échecs ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Jeu de société mythique, les échecs sont l’une des distractions les plus populaires. Idéal pour développer les réflexes cognitifs, cette activité allie divertissement et apprentissage. En réalité, jouer aux échecs vous forme à l’art de la stratégie, à la maîtrise de soi et la mémorisation. Compte tenu de ces atouts, l’apprentissage des échecs est recommandé dans de nombreuses écoles tant au niveau du primaire que du secondaire. Si vous souhaitez rejoindre la prestigieuse famille des joueurs d’échecs, sachez que cela n’est pas compliqué. Accessible à tous, ce jeu vous aidera à dépasser vos limites. Comment bien maîtriser le fonctionnement de ce passe-temps ?

La disposition de l’échiquier

Si vous vous demandez comment jouer aux échecs quand on est débutant, sachez que c’est assez simple. La première étape consiste en effet à positionner votre échiquier dans le bon sens. Placez votre tableau de façon à ce que chaque joueur ait une case blanche dans son coin inférieur droit. Certains échiquiers sont notamment numérotés afin de vous aider dans le positionnement.

À voir aussi Évasion de dernière minute : les meilleures destinations pour un week-end en juin

Après cette étape, vous pourrez installer les pièces en respectant également une disposition bien précise. À ce niveau, placez uniquement vos pions sur la deuxième ligne en partant du bas. La première ligne, quant à elle, est consacrée aux pièces plus importantes. Vous devez alors mettre les tours dans les coins et les cavaliers à leurs côtés. Suivront alors respectivement les fous, la dame puis le roi. Veillez cependant à ce que chaque dame soit sur une case de sa couleur.

apprentissage échecs

Connaître le déplacement de vos pièces

Après la disposition de votre échiquier, vous devez savoir comment bouger vos pièces. Cela est important, car leurs mouvements ne sont pas tous identiques.

À voir aussi Comment raviver votre créativité ?

Les pions

Le déplacement du pion est particulier puisque cette pièce ne peut bouger que vers l’avant. Pour leur premier déplacement, chaque pion peut avancer de deux cases puis d’une case à la fois. De plus, la capture de l’adversaire ne peut se faire que sur l’une des deux cases en diagonale devant lui. Le pion ne peut aller en arrière ni pour capturer ni pour un simple mouvement. Si une pièce adverse se trouve sur la case immédiatement devant votre pion, ce dernier se retrouve alors bloqué.

Les cavaliers

Contrairement aux pions, les cavaliers peuvent bouger de deux cases dans un même sens puis d’une case à 90°. Ils ont également la possibilité de passer par-dessus une autre pièce, quel que soit son camp. Mieux, le cavalier est capable de se déplacer aussi bien vers l’avant que vers l’arrière.

Le fou

Ne se déplaçant qu’en diagonale, cette pièce présente la particularité d’aller aussi loin que vous le souhaitez. Notez toutefois que le fou ne doit pas quitter la couleur de case avec laquelle il a débuté la partie. L’astuce consiste donc à positionner chacun de vos fous sur une couleur différente.

À voir aussi Louez un chalet pour le prochain Nouvel An !

La tour

Comme le fou, la tour peut aller aussi loin que le joueur le désire. Mieux, elle peut être dirigée dans toutes les directions sauf en diagonale. Très importantes, les tours peuvent se protéger mutuellement et accroître vos chances de victoire.

Le roi

Pièce la plus importante de votre jeu, le roi est également l’une des moins fortes. S’il ne peut évoluer que d’une case, cet élément peut bouger dans toutes les directions. Vous pouvez donc l’envoyer vers l’avant, l’arrière, sur les côtés ou en diagonale. Veillez également à ce que votre roi ne se retrouve pas sur une case où il pourrait être capturé. Si cela se produit, vous subirez un échec au roi.

La dame

Aux échecs, la dame constitue la pièce la plus importante et la plus forte de votre jeu. Elle peut aller dans toutes les directions et aussi loin que vous le souhaitez. Cependant, elle ne peut passer au-dessus d’une autre pièce et s’arrête sur la case du pion adverse qu’elle aura capturé.

À voir aussi Les meilleurs concerts à venir

Connaître les règles spéciales

Aux échecs, certaines règles, dites spéciales, doivent être connues. Bien que paraissant étranges, elles sont tout de même importantes.

La promotion du pion

Le pion est l’une des pièces les plus faibles aux échecs. Cependant, il est possible de la rendre plus forte grâce à la promotion. Pour ce faire, le pion doit atteindre l’autre bout de l’échiquier. Bien que pouvant être promu en n’importe quelle autre pièce, le pion est souvent changé en dame.

Le Roque

Ce déplacement spécial vous permet de mettre votre roi à l’abri tout en intégrant une tour dans le jeu. Pour réussir ce coup, déplacez latéralement votre roi de deux cases. Mettez ensuite votre tour sur le carré situé immédiatement de l’autre côté du roi.

À voir aussi Les activités de loisirs à faire en solitude

Le lancement du jeu

Aux échecs, la partie commence toujours avec un premier déplacement effectué par le joueur ayant les pièces blanches. De ce fait, l’obtention de ces éléments est souvent déterminée par tirage au sort. Avec votre adversaire, vous pourrez par exemple jouer à pile ou face pour déterminer qui aura les pièces blanches. Lors de la partie, chaque joueur a droit à un tour de jeu. Le joueur blanc joue ainsi une fois, puis le noir, ensuite le blanc et ainsi de suite.

Connaître quelques stratégies élémentaires

Que vous soyez débutant ou non, certaines astuces élémentaires augmenteront vos chances de gagner.

Sécurisez votre roi

Afin d’éviter un échec et mat, il est important de mettre votre roi à l’abri. Pour cela, mettez-le près d’un coin de votre échiquier. Recourez également au roque dès que possible pour éviter à votre roi d’être pris. Votre attaque sera en effet inutile si votre adversaire vous met premièrement en échec.

Protégez vos pièces

Outre le roi, toutes les autres pièces de votre jeu doivent être protégées. Leur capture contribuerait en effet plus rapidement à votre défaite. Notez par ailleurs que le fou et le cavalier valent chacun 3 points tandis que le pion vaut 1 point. La tour et la dame correspondent respectivement à 5 et 9 points. Le roi, quant à lui, est infiniment précieux et sa capture met fin au jeu.

stratégie jeu échecs

Activez vos pièces

Si vous souhaitez gagner la partie, intégrez toutes vos pièces dans le jeu. En réalité, cette astuce vous permettra de couvrir un maximum de terrain. Cela vous donnera plus de possibilités d’attaque. A contrario, n’envoyer que quelques pions au front ne vous permettra pas de gagner la partie.

Réagissez à cet article