Le vin de Bordeaux : fleuron de la gastronomie française

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Fort d’une réputation internationale forgée au cours des siècles, le vin de Bordeaux est issu du plus vaste vignoble d’appellation de France. Les crus classés du Bordelais en font l’un des vins les plus prestigieux au monde.  Situé au Sud-Ouest de la France, le vignoble bordelais compte près de 38 appellations d’origine contrôlée (AOC) ce qui démontre la diversité du terroir servie par un climat favorable et la qualité du sol et des cépages.

Un peu d’histoire

La vigne est apparue en Gironde il y a plusieurs siècles mais il faudra attendre le XIIe siècle pour voir les vins bordelais prendre leur essor. Au XVIIe siècle, les Hollandais investissent le vignoble bordelais et orientent les activités vers une production de vins blancs liquoreux. C’est au cours de cette période que l’on voit apparaître la mise en bouteille et le vieillissement du vin. La notoriété des vins de Bordeaux s’accroît au fil des décennies et elle aboutit en 1855 au classement des crus du Médoc et du Sauternais. Les progrès de la révolution industrielle ainsi que le développement des lignes de chemins de fer entraînent un développement du potentiel commercial du Bordelais. Cette période brillante subit un coup d’arrêt brutal à cause de fléaux tels que le mildiou et le phylloxéra ainsi que les deux guerres mondiales. De 1960 jusqu’au début des années 90, le vin de Bordeaux a de nouveau le vent en poupe particulièrement grâce aux progrès de l’œnologie.

À voir aussi Activités et loisirs pour seniors à Toulouse

Un peu de géographie

La taille du vignoble bordelais est de 117 500 hectares classés en AOC-AOP. Le vignoble jouit d’un climat propice de type océanique. Les cépages sont plantés sur des sols argilo-calcaires, de graves et de sables qui sont favorables à l’éclosion d’une vaste gamme de vins.

Styles de vins

Parmi les cépages du vin rouge, on distingue le merlot, le cabernet-sauvignon et le cabernet franc. Comme cépages blancs, on compte les variétés suivantes : le sémillon, le sauvignon, et la muscadelle. Dans la production globale du vignoble bordelais, le vin rouge représente 90%, ce qui fait du vignoble bordelais le premier exportateur de vins d’AOC.