À quoi sert une assurance obsèques ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Organiser les obsèques nécessite des dépenses non négligeables. Le cercueil, l’inhumation, la cérémonie funéraire, le transport funéraire, tout cela exigera des ressources financières. Le défunt peut y contribuer en souscrivant de son vivant à une assurance obsèques. L’importance d’une telle assurance est mieux expliquée ici. 

Quelle est l’utilité d’une assurance obsèques ?

Le contrat d’assurance obsèques permet au souscripteur de mettre de quoi financer ses propres funérailles à la disposition de ses proches. Ainsi, dès qu’il décède, la compagnie d’assurance va verser le capital réuni à ceux qu’il aurait désignés comme bénéficiaires. Il peut s’agir des membres de sa famille, d’un ami, etc. Ces derniers peuvent aussi solliciter Alanna pour se faire accompagner dans les différentes démarches liées aux funérailles. 

À voir aussi Les spécificités des contrats de mutuelle pour les indépendants

Quels intérêts avez-vous à souscrire à une telle assurance ?

En souscrivant à une assurance obsèques, vous laisserez à vos proches un capital conséquent pour faire face aux différents frais d’obsèques. Ces derniers recevront entre 3000 et 6000 euros. S’il y a un reliquat, il sera versé aux bénéficiaires qui pourront s’en servir à d’autres fins. 

En plus de cela, il faut savoir qu’après que le souscripteur ait rendu l’âme, ses proches auront le soutien nécessaire pour accomplir les différentes formalités relatives aux obsèques. Cette assurance leur permet d’organiser plus sereinement la cérémonie funéraire du défunt

Il faut aussi noter qu’en souscrivant à un contrat obsèques, vous pouvez être sûre que vos dernières volontés seront respectées. Par ailleurs, notez que l’assurance-vie et la présente assurance fonctionnent avec le même régime fiscal. Son montant est rarement déduit des droits de succession.

À voir aussi Comment analyser le marché local pour une implantation de franchise réussie

Que couvre l’assurance obsèques ?

Certains optent pour un contrat destiné uniquement au financement des funérailles. Dans le cas d’espèces, le capital sera simplement restitué aux bénéficiaires. Ce type de contrat couvre donc uniquement la partie financière de vos funérailles

D’autres souscrivent à un contrat obsèques en capital et prestation. Ici, l’assuré pourra choisir le mode d’inhumation, la société de pompes funèbres qui s’occupera de l’organisation des obsèques, etc. Les opérateurs funéraires se mettront donc à l’œuvre pour que tout se passe bien. Le présent contrat est plus complet, car il soulagera vos proches de l’organisation et du financement des funérailles. 

À quel âge pouvez-vous souscrire à une telle assurance ?

L’âge moyen pour y souscrire est 62 ans. Toutefois, vous pouvez souscrire à l’assurance obsèques à n’importe quel âge. Notez que chaque fois que vous le repoussez à plus tard, la somme qui vous sera exigée sera plus importante. Par ailleurs, il faut savoir que la majorité des compagnies d’assurance ne vous autorisera plus à souscrire à une assurance décès lorsque vous avez plus de 80 ans. 

À voir aussi Comment raviver votre créativité ?

Que savez-vous du coût d’un contrat d’assurance obsèques ?

C’est le souscripteur qui va décider du capital qu’il désire prévoir pour ses funérailles. Mais, il faut noter que le coût du contrat d’obsèques est à la portée de tous. Il coûte en moyenne 5000 euros. Vous pouvez verser un tel capital en une tranche si vous êtes une personne du troisième âge. 

Vous pouvez choisir des versements viagers. Ici, vous payerez des mensualités jusqu’à votre mort en tenant compte du capital défini. Enfin, vous pouvez choisir la prime temporaire. Dans le cas d’espèce, les versements ne se feront pas jusqu’à votre mort, mais pendant une période prédéfinie. Un comparateur d’assurance obsèques vous aidera à trouver la meilleure formule. 

Comment se faire accompagner dans ses démarches liées à un décès ?

Le décès d’un proche est difficile à supporter. Mais, vous devez pendre votre courage à deux mains pour ne pas faire trainer les choses après son départ. En effet, il y a des formalités que vous devez remplir sans délai. Entre autres, vous avez la déclaration de décès. Il vous faudra aussi annoncer la disparition de l’être aimé à vos proches, faire des faire-part de décès, etc. 

À voir aussi Trouver l’équilibre entre indépendance et sécurité professionnelle

Pour ne pas vous laisser absorber par tout ceci en plus des douleurs que vous ressentez, vous pouvez simplement solliciter l’aide d’un spécialiste comme Alanna. Il vous accompagnera dans toutes les démarches. Vous n’aurez qu’à lui faire donner des consignes et il vous satisfera. Si vous ne vous sentez pas capable d’organiser les funérailles, vous pouvez tout confier à une société de pompes funèbres.  

Réagissez à cet article