5 nœuds marins qui peuvent vous servir au quotidien

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Savoir faire un nœud adapté ne sert pas qu’aux marins, il peut permettre de se sortir d’une situation délicate. Voici 5 nœuds basiques et simples à réaliser.

Le nœud en huit

Considéré comme le nœud le plus utile à connaître en nautisme, mais également dans la vie quotidienne, le nœud en huit est un nœud d’arrêt. Très simple autant à réaliser qu’à défaire, ce nœud est principalement utilisé pour terminer une écoute et empêcher que le cordage ne s’échappe.

À voir aussi Les spécificités des contrats de mutuelle pour les indépendants

Pour l’exécuter, il vous faudra procéder en plusieurs étapes. Tout d’abord, vous devrez croiser les deux extrémités de la corde avant de vous saisir d’un brin pour le recroiser par-dessous. Le brin utilisé devra être ensuite passé dans le haut de la boucle créée. Le nœud réalisé aura ainsi une forme de 8. Il vous suffira de tirer enfin les deux extrémités pour serrer et obtenir un nœud performant.

Le nœud de chaise

Très utilisé pour l’amarrage ou pour l’attache des voiles, le nœud de chaise est également appelé nœud de bouline. Particulièrement résistant, ce dernier se présente sous la forme d’un nœud de boucle non-coulant. Il permet notamment de résister à de fortes tractions, tout en restant facile à défaire.

Plusieurs méthodes existent pour créer un nœud de chaise. Le moyen mnémotechnique du serpent est celui qui est le plus largement utilisé chez les marins débutants. Pour cela, il vous faudra créer avec le cordage une boucle principale, puis réaliser une boucle plus petite sur le dormant. Cette dernière représentera un puits. L’autre extrémité de la corde, le courant, sera placé dans la boucle, comme un serpent sortant du puits. Enfin, vous devrez faire passer le courant sous le dormant puis le faire revenir dans la boucle, tel un serpent tournant autour d’un arbre et rentrant enfin dans son puits.

À voir aussi Comment analyser le marché local pour une implantation de franchise réussie

Le nœud de cabestan

Egalement appelé nœud de batelier, le nœud de cabestan est un nœud d’accroche qui doit être constamment sous tension. Dans le cas contraire, il peut facilement se détendre et glisser. Principalement conseillé pour l’amarrage, il devra être utilisé sur une partie fixe comme une bitte ou une filière. Il peut être notamment réalisé uniquement d’une main, ce qui est particulièrement utile lorsque vous devez tenir le pare-battage de l’autre.

Si vous souhaitez réaliser un nœud de cabestan, rappelez-vous de toujours tourner dans le même sens. Vous devrez débuter par un tour mort avant de remonter le courant. Continuez ensuite à tourner et passez le courant sous lui-même. Cela vous permettra d’obtenir un nœud solide en tirant les deux extrémités.

Le nœud de taquet

Un taquet est un dispositif permettant de bloquer facilement une corde. Pour la bloquer, il faut notamment réaliser un nœud adapté pour assurer sa sécurité. On le désigne sous l’expression « tourner un taquet » . Cette méthode est particulièrement plébiscitée, car elle peut être réalisée sous tension.

À voir aussi Comment raviver votre créativité ?

Afin de tourner un taquet, vous devrez débuter par un tour mort complet. Après avoir encerclé le taquet avec la corde, vous pourrez croiser afin de former un huit. Un seul huit suffira : si vous souhaitez les multiplier, votre nœud ne sera pas pour autant plus résistant. En réalisant une demi-clé finale, vous serez enfin assurés de la solidité de votre nœud.

Le tour mort et deux demi-clés

Utile pour l’amarrage, le tour mort et deux demi-clés est un nœud qui peut également être réalisé pour fixer facilement un pare-battage. Ce dernier est reconnu pour sa résistance et pour être rapidement exécutable. Il est donc à utiliser en cas d’urgence si vous devez réaliser un nœud dans de très courts délais. Il est notamment facile à défaire même lorsque la tension est grande.

Pour l’exécuter, vous devrez réaliser tout d’abord un tour mort. Ensuite, vous devrez créer une première demi-clé puis une seconde. La méthode est simple et efficace pour réaliser un tour mort et deux demi-clés !

À voir aussi La « taxe lapin » : Comment le Sénat veut vous faire payer pour vos absences médicales

Ces 5 nœuds vous seront ainsi utiles dans votre vie de marin, mais également dans votre vie quotidienne. Souvent simples et rapides à réaliser, ces nœuds pourront vous aider dans de nombreuses situations.

Réagissez à cet article